google-site-verification: googledfe07c8c26039ab8.html AURO | auro

Betriebsferien:

Wir haben von 23.12.2019

bis  10.01.2020 Betriebsferien

Ab dem 13.01.2020 sind wir gerne wieder für Sie Da.

AGB

Fehler melden

AURO Schweiz

c/o OBM Bionik

Zentweg 17c

3006 Bern

Tel. 031 932 17 07

info@auro.ch

 

  • Facebook - White Circle

©2019 by Auro Schweiz

auro

Biodiversité – pour une protection active de la diversité biologique
Downloads
Please reload

auro tv
TEAM

Yvonne Jakob

Administration / Distribution

Please reload

Marc Freiburghaus

Spécialiste Couleures / Direction du projet

Please reload

 

 

 

Le matériau de base de la chimie moderne – et donc des produits dont nous nous entourons au quotidien – consiste essentiellement en une unique matière brute non renouvelable : le pétrole. Pourtant, l’avenir de la chimie est radicalement autre: tout comme l’approvisionnement en énergies, la chimie ne peut bâtir à long terme que sur les ressources renouvelables et diversifiées. Les ressources matérielles de la chimie du futur sont disponibles en grande richesse et en grande diversité au sein de notre biosphère : dans les végétaux.

Depuis presque trente ans déjà, la société AURO bâtit inlassablement sur ce concept des matières premières du futur.

Les plantes offrent une variété incommensurable de matières premières pour la fabrication de couleurs et de peintures, et toutes sont intégralement biodégradables. N’importe quelle plante constitue en elle-même une usine chimique ultraperformante qui fabrique ses produits sans le moindre déchet. Ainsi par exemple, une plante est capable de produire en quantité adéquate de la cellulose dans ses tiges, des colorants à l’intérieur de ses feuilles et des cires à leur surface, des graisses et des protéines dans ses fruits, mais également des parfums et des résines dans ses fleurs. Au sein de la chimie végétale, des milliers de variétés de plantes constituent la base de production de centaines de milliers de substances différentes qui s’adaptent du point de vue climatique, géologique et génétique aux diverses régions terrestres. La chimie du futur a besoin d’une biodiversité riche et intacte ; le moindre appauvrissement du monde animal et végétal restreint la future chimie des plantes.

 
 

Werner Aeschlimann

Direction générale

Please reload

 

Sara Seematter

Marketing / PR

Please reload